Golf et Canicule en 2022


Le golf est un jeu d’extérieur et nous sommes actuellement en plein milieu de la saison. Mais la pratique de cette discipline est-elle compatible avec les fortes chaleurs, la canicule, tant pour les joueurs que pour les terrains ?

Oui, à condition de s’adapter.

Au-dessus de 30 degrés, la pratique du golf n’est pas interdite mais fortement déconseillée pour les sujets à risques : personnes âgées, ou présentant des problèmes cardio-vasculaires.


Boire régulièrement


Il faut aussi éviter impérativement les heures les plus chaudes et privilégier les parties de bonne heure le matin et tard le soir, et il faut prendre quelques précautions.

La première chose c’est de se protéger, avec une casquette ou un chapeau à bords larges. Ensuite, il faut privilégier un chariot électrique voire une voiturette.

Bien évidemment, il faut se protéger avec une crème indice 50. Il faut commencer à boire lorsque l’on tape des balles au practice, boire à chaque trou de façon régulière, et renouveler son stock d’eau si l’on fait 18 trous. (des fontaines sont disponibles tout le long du parcours)


Ne pas boire d’eau trop glacée, mais de l’eau à température ambiante et éviter les boissons pétillantes durant le parcours qui pourraient provoquer des problèmes digestifs par forte chaleur.


On peut utiliser un parapluie pour se faire de l’ombre. Par fortes températures il est conseillé de boire 2 à 3 litres d’eau sur 18 trous pour bien s’hydrater.


Et le parcours …


Cette canicule n’est pas sans conséquences pour le parcours, même si on ne parle pas de sécheresse.


Par rapport à la pénurie d'eau qu'on constate tous, nous sommes déjà chanceux d'avoir des zones qu'on peut arroser donc il faut savoir gérer les ressources avec modération et être économes sur l'eau.


Les golfeurs doivent s'adapter à ces nouvelles conditions de jeu.


En effet, le rebond de balle est évidemment différent sur terrain sec. C'est moins agréable. Esthétiquement cela nous permet de découvrir le parcours comme il a été pensé à sa création, dans un esprit links.

On ne peut pas s'imaginer en tant que golfeur bénéficier d'avantages alors que la Suisse entière a soif.

Les zones autorisées à être arrosées le sont avec les eaux de surfaces que nous stockons dans les lacs du 14. Pour l'instant, sécheresse oblige, les captations ne sont pas autorisées pour irriguer directement les trous.


Le golf fonctionne donc sur ses réserves, mises en place avant que la situation ne se dégrade.


De ce fait, compte tenu des prévisions sur le mois d’Août et avec les réserves dont nous disposons, il a été décidé de réduire l’arrosage à son strict minimum :

- Arrosage des greens en adaptant les besoins en fonction des pics de chaleurs (syringes en journée possible)

- Arrosage des départs à raison d’une fois par semaine

- Arrêt de l’arrosage du practice

- Arrêt de l’arrosage des fairways

- Arrêt de l’arrosage des tours de greens


Afin de limiter le stress sur le gazon, la fréquence de tonte va également être réduite.


De plus, le système d'arrosage a été amélioré et le réseau de tuyaux a été passé au peigne fin afin de limiter les fuites et rationnaliser l'arrosage.

Cette décision est prise et une cellule de veille est en place pour adapter chaque semaine la situation et les mesures à prendre afin de préserver le cœur d’un parcours de golf

« LES GREENS »


De ce fait, et pour des raisons évidentes, il est décidé d’autoriser jusqu’à nouvel ordre de placer la balle sur zone tondues rases, tant en partie amicale qu’en partie officielle.


Nous vous remercions de votre compréhension et vous souhaitons un bel été.


Annexe : relevé pluviométrique du GCV (données en l/m2)


Précipitations cumulées de Janvier à Juillet :

- Moyenne depuis 2017 : 515.94 l/m2

- 2021 : 857 l/m2

- 2022 : 363 l/m2


Depuis le début de l’année nous avons eu moins de pluies que sur Juin + Juillet 2021, à cela s’ajoute des températures très élevées cette saison, bien au-dessus de la normale.




429 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout